Final Fantasy 7 Remake: la corde sensible de la Nostalgie?

Final Fantasy 7 Remake: la corde sensible de la Nostalgie?

Quand Square Enix arrive à faire “passer la pilule” grâce à l’aura de Final Fantasy 7

Final Fantasy 7 remake… Vous en avez sûrement entendu parler ces derniers temps avec les nombreuses publicités autour du titre. Comme les joueurs de la première heure et les puristes de rpg, beaucoup d’entre vous ont attendu avec impatience le retour de cet opus. Vingt trois ans plus tard, le voilà de retour sous un nouveau jour, enfin en partie… Et ça va falloir en parler plus en détails. Véritable hommage ou nouvelle fainéantise de la part de Square Enix?

Je m’attends à des réactions plutôt négatives et impulsives suite à cet article, mais je tiens à préciser que cela reste un point de vue sur l’aura du jeu et la communication utilisée pour vendre le jeu. Je tiens également à préciser que j’ai pu jouer au jeu original ainsi qu’à la démo du remake et suivre l’histoire du jeu à travers des let’s play de différents streamers.

Logo Final Fantasy 7 remake

Attention Spoilers potentiels : l’article peut aborder certains points du remake de FF7

Quand Square Enix vous vend encore du rêve…

Je dois vous dire une chose, Final fantasy 7 ne fait pas parti de mes opus favoris de la licence. Au cours de mes années de gamer, j’ai pu jouer à la quasi totalité des jeux et en terminer une grande partie (exceptés les opus online et les “sequels” du XIII). Je n’ai découvert que le 7 assez tardivement via la Playstation 3.

En parlant de PS3, il faut savoir que le projet d’un remake ou remaster du jeu avait déjà été évoqué via une démo technique datant de 2005.

Mais forcément, quand le studio japonais nous a dévoilé en 2015 son trailer d’annonce confirmant le remake de Final Fantasy VII, la hype était importante et certaines réactions étaient incroyables ( Les réactions des animateurs de GT Live en direct pour citer un exemple). Une claque visuel, là dessus Square Enix sait y faire.

Plus on approchait de 2020, plus les théories et rumeurs fleurissaient. Et quand les développeurs annonçaient par exemple une ville de Midgard entièrement ouverte, proposant de nouveaux endroits qui n’avaient pas été intégré dans le jeu d’origine pour des raisons techniques, les joueurs imaginaient toutes sortent de choses.

annonce FF7 e3 2015
Annonce de Final Fantasy 7 remake en 2015

Une méfiance grandissante

Mais en vue de ce qu’à pu donner l’expérience Final fantasy XV, je me suis bien entendu méfié. Oui même si une certaine hype était tout de même présente, une méfiance grandissait. Peut-être une peur d’être de me sentir “trahi” par Square Enix comme pour FF XV. Je faisais parti de ces gens qui ont défendu ce quinzième opus malgré ses défauts. Croyant aux belles promesses du studio japonais.

Oui j’étais aveuglé par l’envie de retrouver un vrai Final Fantasy. Mon intérêt pour la licence avait diminué à partir du douzième opus voir presque disparu avec le très linéaire FF XIII. J’ai cru aux belles paroles, pensant que SE allait nous récompenser pour notre soutien et notre fidélité.

Final fantasy XV rpg univers

Mais depuis quelques temps, ce n’est plus vraiment le genre de la maison. Et le résultat fut le suivant: des DLC pour boucher les trous du scénario (et surtout le retard de développement), l’annulation de certains DLC qui semblaient intéressants et des éditions à gogo proposant des contenus inaccessibles ou payants aux joueurs ayant achetés le jeu à sa sortie.

Une grosse déception qui a pu également mettre en lumière la nouvelle politique du studio. Une nouvelle politique basée sur “on aime votre argent”. Vous trouvez que j’exagère? C’est pourtant une réalité. Vous me direz qu’il est normal pour une entreprise de vouloir faire des profits. En effet mais voir ce studio prestigieux sombrer dans la facilité et penser argent en priorité comme certains studio peuvent le faire, cela à de quoi rendre triste…

Beaucoup d’interrogation autour du projet FF7R

Les rumeurs furent rapidement confirmées: Ils veulent partir sur un format de jeu en kit, créer des jeux sous un format épisodique. Je n’ai rien contre ce format de base lorsque que celui-ci s’applique à des jeux s’y apprêtant. On a eu le droit à un très bon Life is Strange par exemple. Mais appliquer ce format à un RPG… sérieusement?

Les questions étaient nombreuses à l’approche de sa sortie. Et pour se , après que le jeu avait été décalé d’un mois, Square Enix nous proposait une démo d’environ une heure pour avoir les bases du nouveaux système de combat notamment. Je vous invite à voir ma preview pour plus de détails.

preview final fantasy 7 remake rpg univers
Preview de Final Fantasy 7 remake

Final Fantasy 7 remake est tout de même bon, je veux bien admettre qu’ils ont bien travaillé dessus. On retrouve l’ambiance et le rendu graphique proposé n’a bien entendu rien à voir. Les premières impressions via la démo était dans l’ensemble bonnes. Dans le jeu final, l’histoire est dans l’ensemble respectée, reprenant avec brio certaines scènes de l’oeuvre originale et proposant une OST globalement bien retravaillée.

Se contenter d’un Final Fantasy VII remake “fainéant”

Je sais, c’est difficile d’entendre ça sur un des rpg les plus adoré. Mais avec un peu de recul et une hype qui redescend, vous verrez que ce Final Fantasy 7 remake est une belle poudre aux yeux et qu’il propose une expérience qui, si elle était proposée par un autre jeu, n’aurait jamais reçu autant de louanges et de reviews aussi positives.

Il est donc nécessaire de relever certains de ces aspects.

Un remake ou un reboot?

On a tous notre opinion sur la question des remakes ou des remastered. Personnellement je trouve cela plutôt bien. Cela permet de découvrir ou re découvrir des titres majeurs, adaptés à nos technologie d’aujourd’hui et potentiellement donner une seconde vie à une licence. Mais avant toute chose, il faut bien faire la distinction entre une remastérisation, un remake et un reboot.

  • Une remasterisation pourrait être appelé aussi un portage. On va proposer un jeu à l’identique, avec des textures de meilleure qualité adpatées à la nouvelle plateforme, en y ajoutant potentiellement de nouvelles fonctionnalités permettant de rendre le jeu plus accessible.
  • Un remake: Ici, on va proposer le même jeu et la même histoire mais avec un gameplay et des graphismes différents (pour FF7R, on abandonne le tour par tour pour l’action), et avec des ajouts pour compléter le lore du jeu.
  • Le reboot: l’idée est de proposer une vision différente du jeu, quitte à modifier plus ou moins son histoire, ses personnages et son gameplay.
remaster vs remake FF7

Et la déjà, il y a débat au sein de la communauté. Il faut savoir que Midgard dans l’oeuvre originale représente environ 7h de jeu. Donc le challenge de proposer l’équivalent de 7h sur un jeu soit disant complet était de taille. Donc forcément, ils ont développés certains personnages secondaires, et rajoutés des scènes inédites.

On pourrait croire être bien sur un remake mais au fil de l’aventure on se rend compte que certains événements ne se passent pas de la même façon et qu’on essaye de nous proposer une vision différente du jeu. Des personnages qui devaient mourir ne meurent pas et d’étranges esprit nommés “fillers” qui sont la pour empêcher que les événements ne soient différents de l’oeuvre originale.

En affrontant ces fillers, on modifie l’histoire. Ce qui tend à une histoire parallèle ou une timeline différente donc une autre vision du jeu (à voir bien entendu les autres parties du remake).

Entre promesses et réalité

Côté jeu en lui même, on sent qu’il y a eu un gros travail d’effectué pour rendre le tout beau. Ils ont su reproduire l’ambiance et reprendre les scènes cultes que les joueurs de la première heure attendaient de revoir. Mais on remarque avec du recul que ce triple A au budget de plusieurs millions se contente du minimum une fois encore…

Une durée de vie de seulement 40h, ce qui est très moyen pour un jeu de ce genre. Avec des contenus post crédit plutôt pauvre (un mode difficile pour résumé). La promesse d’une ville de Midgard ouverte avec de nouvelles zones à explorer, qui au final est loin d’être le cas. . Des soucis sur certains passages de jeu, avec parfois l’alternance de nombreuses cinématiques entre les phases de combats qui cassent totalement le rythme et la progression. Les jolies cinématiques c’est bien, le fan service, ça peut l’être aussi, mais faut pas en abuser non plus.

exemple texture ff7
Exemple: ici on utilise un png grossier pour modéliser la ville vu du haut

On a le droit également à des soucis de textures, à se demander si certains endroits on pas été totalement “rushés” au moment du développement. Ce qui créer une inégalité visuelle en fonction des lieux. Dommage parce que certains rendu sont très réussi. On remarque également que la fin a été terminée dans l’urgence. En effet, vers la fin du jeu on récupère RED XIII, un personnage normalement jouable directement. Ici, vous pourrez pas y toucher, alors que tous ses assets étaient là pour qu’il le soit…

Je vous invite à aller voir les mods qui ont été créé pour pouvoir jouer avec Red XIII.

Save mod pour jouer avec Red XIII dans Final Fantasy 7 remake

A quand la suite et pour combien de temps?

Je vois déjà venir certains dans les commentaires ou en message privés. “Oui mais le jeu est en plusieurs partie donc c’est normal. Et puis si on a des parties de cette qualité, moi je suis près à attendre 5 ans entre chaque jeu”. Ce qui peut être assez hypocrite sachant que lorsqu’on aborde le sujet avec certains, ils sortent le contraire en affirmant qu’il s’agit bien d’un jeu complet… la logique.

Sauf que ce “remake” ne se présente à aucun moment comme une première partie si on parle communication. Ce qui pourrait d’ailleurs s’apparenter presque à de la publicité mensongère en vu du nombre de personne qui ont pu se faire avoir et qui pensait vraiment retrouver un vrai remake.

Et quand tu apprends que l’équipe de développement ne sait pas encore précisément combien d’opus ils font faire. Combien de temps cela va leur prendre et sur quoi ils vont réellement partir, ça fait peur et ça fait mal de voir ce genre de jeu dans cet état.

Mais bon, ils en profitent pour faire passer la pilule au prix fort. Ils ont bien compris que la nostalgie allait fonctionner pour une grande partie des joueurs. Et que ces derniers pardonneront les défauts et oublieront vite cette nouvelle politique de rpg épisodique vu que c’est Final Fantasy 7.

Les paris sont ouverts, allez y faites vous plaisir en commentaire. Combien de jeux vont sortir? Combien auront nous de collector et d’éditions différentes? La suite dans combien de temps, 5, 10 ans?

Un point rapide sur le collector de Final Fantasy 7 remake

Collector de final fantasy 7 remake square enix
Rendu de la figurine du collector

Bon, ça c’est plus un détail mais faut tout de mettre le relever. Pour ce remake “partie une”, Square Enix nous proposait un collector à 300€. Celui-ci comprenait, en plus du jeu, une figurine articulée de Cloud, une mini OST et un artbook. Un collector plutôt cher pour ce qu’il offre quand on voit par exemple le collector de Command & Conquer. (Qui propose plus de choses et ça à moitié du prix).

J’ai pourtant essayé de comprendre ce qui justifiait son prix. Surtout quand on voit le rendu de certaines figurines. Pour avoir testé, en cherchant bien vous pouvez trouver l’équivalent de ce que contient collector en meilleure qualité et cela à moindre prix.

On peut imaginer qu’ils proposeront ce genre de collector à chaque partie du jeu qu’ils sortiront.

Je vous aime mais je vous déteste aussi

Comme vous je pense, j’aime beaucoup Square Enix. Pas seulement pour sa licence Final Fantasy (suffit de voir notre dernière aventure sur Trials of Mana). C’est un studio qui continue à proposer toujours de très bon jeux. Mais depuis quelques années ce studio fait des choix discutables, prenant une direction qui ne convient pas à tous et qui divise de plus en plus les fans. C’est malheureux de dire cela mais je les déteste dans la manière de faire. J’ai l’impression qu’ils ne font rien pour essayer d’arranger la chose, au contraire…

Un sentiment de frustration est encore plus présent. Quand je vois aussi comment ils ont plus ou moins sacrifié le remake de Trials of Mana. Un vrai remake qui mérite qu’on s’y intéresse. Sachant que c’est un jeu qu’on avait jamais eu de base en France et qu’il fait partie d’une autre licence culte du rpg.

sephiroth ff7 square enix
Quel avenir pour ce “remake” et Square Enix?

Vous pouvez retrouver cet article dans la rubrique articles de notre site.

legall29

Créateur et administrateur de ce site! Fan de Golden Sun <3

Laisser un commentaire