L’Histoire du RPG: la licence Golden Sun
Golden Sun

L’Histoire du RPG: la licence Golden Sun

Je vais vous parler de Golden Sun, cette licence qui m’a fait aimer les RPG, une licence qui  a vu le jour sur la Gameboy Advance en 2001 et qui est devenu la référence de cette console.

Je l’avais évoqué lors de mon article sur le Studio Camelot Software. Chose promise, chose due! Je vais vous raconter l’histoire de Golden Sun, de sa création à aujourd’hui ainsi que mon expérience sur les jeux de cette licence.

Le projet “Golden Sun” était initialement pensé pour une autre console que la Gameboy Advance. Le projet devait voir le jour sur la N64. Plus exactement sur le DD64, l’extension de la N64 sortie uniquement au Japon. Mais cette extension n’aura pas eu le succès attendu, ses performances restant en dessous de ce que pouvait proposer la Playstation de Sony.

Golden Sun

Golden Sun premier du nom est sorti le 1er Août 2001 au Japon et le 22 Février 2002 en Europe.

J’ai souvenir que je passais du temps à lire et relire les articles sur le jeu dans les magazines de jeux vidéo. Je reproduisais même les personnages présents dans les visuels des articles en dessin (histoire de patienter). Et de la patience j’en ai eu: j’ai du attendre Noël 2003 (j’avais 8 ans) pour enfin pouvoir y jouer! Ce jour bénit où j’obtenais ma première console personnelle la GameBoy Advance SP avec Golden Sun et Sonic Advance 2.

Il était une fois Golden Sun

Nous incarnons Vlad (vous pouvez le renommer si vous le souhaitez), jeune mystique du village de Val. Réveillé par sa mère en pleine nuit, il doit se rendre au plus vite à l’entrée du village pour se mettre à l’abri. La raison: une tempête sévît violemment et d’énormes rochers menacent de s’effondrer du Mont Alpha. Pendant notre fuite, nous allons rencontrer Garet et Lina des amis d’enfance de notre héros. Cette dernière va nous demander de l’aide pour trouver de l’aide: son frère, Pavel, est sur le point de se noyer et d’être emporter par les flots à cause de la tempête.

Mais trop tard, un énorme rocher vient s’écraser devant eux, entraînant avec lui le les parents et le frère de Lina ainsi que le père de Vlad. Toutes les personnes sont sous le choc. Seul notre héros va tenter de réagir et aller chercher des secours. Mais sur son chemin il va tomber sur deux inconnus qui vont nous attaquer et nous laisser pour mort. Ces inconnus seraient à l’origine de la tempête…

Intro GS
Introduction du jeu sur le Mont Alpha

Trois ans plus tard…

Nous retrouvons Vlad et ses amis. Pendant ces années ils auront enrichi leur connaissances et développé leur psynergie (l’équivalent de la magie). Afin d’élucider le mystère sur le Mont Alpha , nos héros, accompagnés de l’achimiste Thélos, vont se faufiler dans le temple de Sol (temple construit dans le Mont Alpha).

Ils vont découvrir que le temple contenait une salle secrète: La salle élémentaire. Une salle qui a pour rôle de protéger les quatre étoiles élémentaires: terre, feu, air et eau. Mais ils vont être très vite rejoint par un autre groupe: les inconnus (nommés Salamandar et Pheonixia) qui étaient là il y a trois ans lors de la tempête!

Leur but: s’emparer des étoiles et rallumer les quatre phares élémentaires à travers le monde pour faire renaître le Soleil d’Or. Un autre twist scénaristique a lieu pendant la scène: un troisième inconnu masqué fait son apparition dans la pièce. Il s’agit du frère de Lina! Il a survécu à la catastrophe, sauvé par le groupe de Salamandar.

Le groupe d’inconnus va s’échapper avec ce qu’ils étaient venu chercher et vont prendre Lina et Thélos en otages. Vlad et Garet vont partir à leur poursuite pour sauver leurs amis et empêcher que les phares soient allumés.

Et voici comment commence l’aventure, je vous laisse découvrir la suite par vous même 😉

combat dans Golden Sun
Système de combat

Un gameplay innovant et original

Côté gameplay, ce jeu nous propose beaucoup d’interactions et possibilités. Il a réussi à se démarquer face à de nombreux autres RPG à la fois dans son système de combat et ses énigmes bien pensées.

Le système de combat

On nous propose un système de combat en tour par tour avec la possibilité d’attaquer, utiliser des magies ou des objets. Chaque personnage est affilié à un élément (Vlad à la Terre, Garet au Feu…) Classique vous allez me dire? Les subtilités que propose la licence Golden Sun résident dans son système de Djinns.

Les Djinns sont des créatures élémentaires que allez croiser tout au long de votre aventure. Il faudra parfois les affronter pour qu’elles vous rejoignent. Ces Djinns que vous allez attribuer à vos personnages vont influencer vos caractéristiques et vos classes. Ce qui aura pour effet de modifier vos psynergies. Beaucoup de possibilités de classes s’offrent donc à vous afin de faire varier les plaisirs!

Djinns
Les djinns de chaque éléments

Ces Djinns ont chacun des compétences que vous pourrez utiliser en combat. Une fois utilisées ils vont être en attente pour être invoqués. Plus aurez de Djinns en attentes, plus vous aurez la possibilité de faire appel à de puissantes invocations.

Un jeu vivant, beau, avec de l’interaction

Une des forces de cette licence se passe également en dehors des combats. Comme beaucoup, le jeu propose de nombreuses énigmes à résoudre. Mais peu d’entre eux laissait la possibilité d’interagir avec le décor. Ici vous pouvez utiliser la psynergie en dehors des combats pour avancer dans votre quête. Déplacer des objets, soulevez des rochers, transformer de l’eau en un pilier de glace pour en faire une passerelle. Ou même encore lire dans les pensés des pnj pour obtenir des informations ou parfois des dialogues plutôt drôle.

J’ai recommencer je ne sais pas combien de fois le jeu. Je le connais par cœur. Il fallait compter vingt-cinq heures environs pour finir le premier opus. Oui car une deuxième partie est sorti un an après.

Golden Sun l’Âge perdu

Golden Sun Age perdu
Golden Sun l’âge perdu

Si vous demandez à un fan de rpg s’il connait la licence Golden Sun, le jeu qu’il citera sera généralement le premier opus de la licence. Pour ma part je choisirais le second opus.

Ce second opus est la suite direct du premier. La capacité des cartouches GBA ne permettant pas de stocker tout le jeu, il a été découpé en deux parties. Vous aviez la possibilité de transférer les objets et djinns que vous aviez dans le premier jeu grâce au câble link ou un code de transfert. Cet épisode aura apporter son lot de nouveautés: à commencer ses personnages.

Nous incarnons cette fois-ci, Pavel, accompagné de sa soeur Lina, l’achémiste Thélos et d’un autre personnage nommé Cylia. Notre quête dans cet opus est d’allumer les phares élémentaires restants… Attendez un peu! On serait pas passé du côté des méchants et en train de faire l’inverse de ce qu’on devait éviter dans le premier opus?! Oui et non… le scénario est plus subtile qu’il n’y parait et beaucoup d’éléments sont révélés lors de cet opus. Mais je vais pas m’étendre pour pas gâcher le plaisir.

Un épisode avec une durée de vie plus conséquente

En terme de gameplay, de nouvelles classes sont disponibles avec les Djinns mais également avec des objets que vous pourrez équiper. Il en est de même au niveau des psynergies, de nouvelles magies seront disponibles en combat et en dehors.

Côté invocations, un grand nombres d’invocations font leur apparition. Vous aurez maintenant le pouvoir de mixer des éléments (exemple: utiliser deux djinns de feu et deux djinns de terre) pour faire appel à ces invocations.

invocation catastrophe dans GS
Catastrophe, une des invocations les plus puissantes

Mais la durée de vie a été vu à la hausse. Comptez le double de temps pour finir le jeu. Golden Sun L’Age perdu nous laisse la liberté d’explorer le vaste monde de Weyard et offre son lot de surprises… A pied ou en bateau, vous voyagerez et découvrirez de nouvelles civilisations.

Où en est la licence aujourd’hui?

Succès de la GBA, jeu indispensable pour tout fan de rpg et possesseur de la console, on pensait que l’aventure allait s’arrêter là. Mais en 2010, un troisième opus a vu le jour sur la console de Nintendo, la DS. L’histoire se déroule 30 ans après les événements des premiers jeux. Où cette fois-ci nous incarnons les descendants des héros.

Golden Sun Obscure Aurore
Obscure Aurore

Peu de nouveautés et un scénario qui a du mal à monter en puissance. Et une fin qui nous laisse sur un twist scénaristique qui nous laissait présager une suite. Il reste toutefois un bon rpg pour découvrir la licence. Cela fait dorénavant 10 ans qu’on attend un nouveau jeu Golden Sun. Les rumeurs parlaient tout d’abord d’une suite sur la 3DS, puis sur la Nintendo Switch. mais à ce jour aucune annonces n’a été faite sur un retour de nos héros.

Beaucoup de fan appréciant la licence se mobilisent et sont de plus en plus à souhaiter un retour de la licence Golden Sun sur Switch. Soit la suite qu’on devait avoir, soit une collection HD des 3 opus. Et pourquoi pas les deux. Pour être présents sur certains groupes de fans, je constate une grande activité, avec des événements et des créations autour du jeu. Sur Twitter avec les #goldensunday où #BringBackGoldenSun par exemple ou les gens vont partager leur souhaits, leurs anecdotes et leurs créations.

J’espère un jour revoir cette licence qui m’aura tant donné et qui aura été une révélation sur les RPG. Je conclu cet article en vous invitant à écouter la bande originale de Golden Sun qui selon moi est malheureusement sous-côté par de nombreux joueurs.

Et vous, y avez vous joué? Aimeriez-vous revoir cette licence dorée sur la console de Nintendo?

Retrouvez cet article sur notre site dans la rubrique articles

legall29

Créateur et administrateur de ce site! Fan de Golden Sun <3

Laisser un commentaire