Le site communautaire sur l'actualité des RPG
Test Octopath Traveler PC

Test Octopath Traveler PC

Petit bijou de nostalgie sorti sur la Nintendo Switch l’an passé, Octopath Traveler a également vu le jour sur PC. Enfin l’occasion pour moi de découvrir ce rpg.

De nos jours, de nombreux rpg se tourne vers des gameplays qui se veulent plus en actions, se déroulant dans des environnements de plus en plus réalistes et aux graphismes plus travaillés. Délaissant au fil des années le côté stratégique et rendant le jeu plus accessible.

Cela à forcément pour effet de nous rendre nostalgique, nous qui avons connu les premiers Final Fantasy ou Dragon Quest. De ces histoires qui demandaient de passer des heure et des heures dessus pour notre plus grand plaisir. Et sans oublier le fameux système de combat en tour par tour, qui pendant très longtemps était et est toujours extrêmement populaire auprès des joueurs.

Mais certains jeux résistent encore et toujours à l’envahisseur et de temps en temps nous avons le droit à des jeux comme Octopath Traveler.

8 personnages, 8 histoires, avec qui allez-vous commencer?

Je tiens à préciser avant de continuer: je comptais initialement présenter le test d’Octopath Traveler une fois le jeu terminé. J’en suis actuellement à 10h de jeu… il faut compter bien 70h pour le finir. Je ne me plains pas je vous rassure, mais faute de temps pour avancer, mon test se basera sur mes 10h de jeu.

test Octopath traveler Olbéric
Olbéric

Square Enix fait plaisir aux plus nostalgiques d’entre nous avec ce rpg à l’ancienne. Vous commencez le jeu en choisissant l’un des 8 personnages. Votre premier choix n’aura pas d’impact sur l’histoire, car vous serez amener de toute façon à récupérer les autres. Pour ma part, j’ai choisis de commencer avec Olbéric , un ancien chevalier très physique maniant lance et épée.

Chaque personnage que vous allez choisir aura son intrigue et aura des capacités qui lui seront propre. Parfois même surprenante: avec Olbéric, vous avez la possibilité de vous battre en duel contre presque tous les PNJ du jeu. D’autres personnages comme pourront séduire, négocier ou encore avoir des informations sur des trésors cachés. Libre à vous de les utiliser, mais certaines sont plutôt très utiles et permettent parfois d’accéder à des objets rares.

Seul bémol, les interactions et relations entre les personnages restent minimes ce qui peut même parfois donner des situations assez drôles.

Le tour par tour comme on aime

Le jeu nous propose donc un système de combat en tour par tour. A l’instar de Bravely Default, vous pouvez stocker des points d’exaltations pendant le combat. Ces derniers vous permettront de réaliser des attaques plus puissantes ou multiplier le nombres d’attaques dans le tour. Chaque personnage a ses compétences qui lui sont propres. Tressa la marchande pourra voler de l’or aux ennemis par exemple. Quant a Cyrus, qui utilise de la magie, il pourra analyser les faiblesses des ennemis.

combat Octopath Traveler
combat tour par tour

Oui car le système de combat se base aussi sur les failles des ennemis. Il vous faudra tester les armes et magies afin de découvrir les faiblesses de ces derniers afin de tourner le combat à votre avantage. Il faudra donc parfois jouer stratégique et bien équilibrer son équipe sur le terrain.

Une ambiance envoûtante

Sur ce point Square Enix nous fait rêver. Les musiques, les graphismes, les jeux de lumières… tout est la pour nous faire revivre des moments de nostalgie. Ses graphismes en 2D et 3D en pixelart nous fera voyager. Couplé à un jeu de lumières et de flous bien maîtrisés, le jeu arrive à nous faire ressentir la chaleur d’un feu lorsque vous rentrez dans une maison, ou le froid mordant dans des plaines enneigées. Tout ça accompagné d’une bande son de qualité dont seul Square Enix a le secret.

Je trouve cela très intéressant notamment lors des combats de Boss. Le boss sera volontairement agrandi afin de donner du poids à la menace qu’il représente. Ce combat est généralement accompagné par une musique qui va vraiment le mettre en valeur et accentuer l’importance du combat.

Ma note: Nostalgie/20

Un indispensable si vous êtes un grand nostalgique des jeux comme Final Fantasy VI. Son ambiance dans sa globalité vous transportera à travers plusieurs histoires narratives pleines de rebondissements. Comptez pas loin de 70h de jeu environ si vous souhaitez le faire entièrement. Je vous laisse sur l’OST complète, à écouter sans modération.

Vous pourrez retrouver ce test d’Octopath Traveler dans la rubrique Tests de notre site.

legall29

Créateur et administrateur de ce site! Fan de Golden Sun <3

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Show Buttons
Hide Buttons